Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 mai 2014 6 03 /05 /mai /2014 10:06

Bonjour,

Ces dernières années, je me suis pas mal baladée dans les festivals de fantasy, réunion, etc...


 

Voici deux artistes fortement appréciés puisqu'en plus d'être doués, ils sont sympas !


 

1/Brucero :

Je l'ai découvert suite à sa coopération avec Pascal Lamour (auteur/compositeur/interprète/herboriste/etc...un vrai touche à tout !) lors de la création du superbe livre : "A la recherche de la Mandragore".

Pascal Lamour a même composé un très bon CD d'accompagnement : “Le Chant de la Mandragore”.


 

 

J'aime les illustrations de Brucero, elles sont magnifiques.

 

En voici quelques exemples tirés de ce Livre :

 

 

 

 

N'hésitez pas à aller visiter son site. Si une belle illustration encadrée à la maison vous tente….

 

=> http://brucero.canalblog.com/

ou encore 

        https://www.facebook.com/bruceroillustrateur

 

On peut le croiser régulièrement sur les salons de BD ou de fantasy.

Il se montre très disponible pour les dédicaces et les discussions.

 

 

2/Jim Colorex :

 Je l'ai découvert suite à ses travaux réguliers dans Brocéliande.

Son travail s'inspire des fées et des légendes de la région.

 

Un petit tour en image :

 

 

 

 

 

C'est un artiste qui accepte même de prendre des commandes => Si un beau tableau dans votre salon vous plairait, faite lui signe ;)

 

Où le contacter ?

 

=> Site : http://www.jim-colorex.com/

 

En espérant que ces belles images vous inspirent durant ce beau WE, 

 

Maousement vôtre,

Repost 0
3 mai 2014 6 03 /05 /mai /2014 03:05

Bonjour,

 

Bien souvent j'aime suivre une série pendant que je travaille ou effectue mes tâches ménagères.

L'avantage ? Pas besoin de regarder constamment les images pour suivre !!!

 

Par contre, j'ai un fort penchant pour les série fantasy. Cela me détend plus qu'une série policière où on doit restée accroché pour ne rien louper.

Et j'aime réfléchir aux conneries que j'entends ou alors dans les séries scientifiques, rechercher le vrai du faux.

 

Bref, en ces mois d'avril et de mai 2014 voici les séries que je regarde :

 

VOSTF (dans la plupart des cas) / VF :

 

*Walking Dead => il faut par contre attendre la saison 5 !

*Game of thrones => J'ai lu les livres mais les images/ la photographie de la série sont vraiment magnifiques.

*Vikings

*Witches of East => Saison 1 est disponible et bientôt la 2.

*Salem => Les premiers épisodes sont disponibles.

*True Blood => La septième et dernière saison devrait arriver cet été.

*Révolution

*Downton Abbey

*Sons of arnachy

 

Et pour la détente quand même il y a toujours :

*Euréka

*Haven

*Warehouse 13 

*Shameless (US)

*Weeds

Et vive les vieilles séries qu'on a aimé jadis.

 

Je ne me suis pas encore mise à celle sur Dracula et bien d'autres encore...

Repost 0
5 avril 2014 6 05 /04 /avril /2014 16:33

Bonjour,

 

Eh bien .... 4 ans d'absence totale de la vie d'internet ! ! !

 

Si on m'avait dit cela un jour...

 

Pris dans une déferlante, je ressurgie enfin ce matin avec mon pseudo et mon mot de passe, ce blog...affichés dans le crâne.

 

Suivant comme de bien entendu cet appel, me voici.

 

D'une : Désolé à ceux qui ont du s'inquiéter de cette disparition si soudaine.

           Moi-même, je n'en reviens pas.

           Cela s'appelle tout simplement la vie.

 

De deux : Que je suis heureuse de vous retrouver :) ! 

Même si j'aphréhende bien évidemment les reproches... :(

"Un coup de fil c'est pas compliqué !" , "tout le monde peut avoir accès à internet !", etc.

(à ceci je répond....bah...c'est parfois pas si simple que cela).

 

De trois : ce blog ne servira plus l'Actualité mais restera ciblé sur l'ésotérisme, mes écrits (que je compte bien reprendre), mes pensées.

 

Enfin,

Sachez tous que Miss Maou est rester la même avec je l'espère de la sagesse en plus,

 

Maou à tous !

Repost 0
20 juin 2010 7 20 /06 /juin /2010 19:51

 

Cambridge, Grande-Bretagne - Selon un professeur de l’université de Cambridge, un évènement déterminant pour le 21e siècle pourrait se produire en 2014.


                  http://img.zigonet.com/2014/2014-pourrait-voir-un-evenement-marquer-le-siecle_22975_w460.jpg


 

Selon le professeur Nicholas Boyle, l’année 2014 déterminerait les années à venir ensuite, et cela marquerait soit le début d’une période de prospérité soit au contraire l’arrivée de guerres et de pauvreté à travers le monde.

 

Le professeur de l’université de Cambridge explique en effet que des évènements majeurs se sont toujours passés pendant la moitié de la seconde décennie d’un nouveau siècle.


Ainsi en 1517, Martin Luther accroche ses idées aux portes de l’église de Wittenberg et lance le protestantisme.

 

En 1618 débute la guerre de trente ans, et des conflits religieux font rage en Europe, jusqu'à l’avènement des Hanovre en 1715. Et en 1914 éclate la Première Guerre mondiale.

 

Dans son livre 2014 – comment survivre à la prochaine crise mondiale ?  le professeur explique que les États–Unis joueraient sans doute un rôle majeur dans les années à venir et guideraient le monde vers la voie d'un siècle de paix et de coopération ou d'un siècle de pauvreté et de violence.

 

Source : Zigonet

 

Repost 0
19 juin 2010 6 19 /06 /juin /2010 11:38
 
 écrit par Jean-Baptiste Feldmann (Futura-Sciences.com)

En orbite autour de notre satellite, Lunar Reconnaissance Orbiter vient de photographier une curiosité géologique, un trou de 130 mètres de diamètre... 

C'est une bien étrange image que nous a envoyée la sonde américaine LRO : au cœur de Mare Ingenii, une mer lunaire qu'on ne peut observer qu'en contournant notre satellite, se trouve une lucarne, un gouffre qui résulte sans doute de l'effondrement du plafond d'un ancien tube de lave.

Un tel phénomène est connu depuis longtemps sur Terre. 

Au contact de l'air, la surface d'une coulée volcanique se refroidit et durcit pendant que la lave continue de s'écouler dessous. Lorsque la coulée est tarie, il reste ce qu'on appelle un tube de lave. 

Les parties les plus fragiles du plafond de ce tube peuvent parfois s'effondrer et laisser la place à un trou béant. 

Certains anciens tunnels de lave sont ainsi ponctués de lucarnes à intervalles réguliers. D'autres fois c'est tout le tunnel qui s'effondre, donnant naissance à une fissure sinueuse comme on en observe par exemple sur l'île volcanique de Lanzarote, dans l'archipel des Canaries.

Sur la Lune, l'exemple le plus célèbre de tunnel effondré est la Vallée de Schröter, une faille sinueuse large de 11 kilomètres, profonde de 1.000 mètres et qui ondule sur 160 kilomètres. Elle est observable sur la face visible avec un télescope d'amateur.

 

La vallée lunaire de Schröter, l'exemple le plus impressionnant d'un tunnel de lave effondré. Crédit W. Higgins


Des lucarnes pas seulement sur Terre

Après notre planète, c'est sur Mars que l'on a pu observer des lucarnes mettant à jour des tubes de lave. 

Depuis 2007, Mars Reconnaissance Orbiter a fait plusieurs découvertes de ce type, chaque fois sur les pentes de grands volcans comme Olympus Mons. 

En 2009 un premier puits similaire est repéré sur la face visible de la Lune par la sonde LRO, au coeur de l'Océan des Tempêtes.

Ces découvertes récentes s'expliquent par la haute résolution qu'atteignent les caméras embarquées sur les sondes lunaires (la japonaise Kaguya aujourd'hui hors d'usage, et l'américaine LRO), mais également et surtout grâce à leur programme de vol. 

Ces orbiteurs ont en effet pour objectif de survoler plusieurs fois un certain nombre de régions à différentes altitudes et sous différents éclairages : une procédure redoutable pour ne laisser passer aucune anomalie du terrain. 

La lumière solaire arrive rarement au fond de ces puits, les rendant encore plus intriguants. Mais sur cette image réalisée par LRO au cours d'un survol de Mare Ingenii, on peut quand même observer dans le fond gauche du gouffre des rochers et débris provenant du plafond effondré. 

 

Au cœur de Mare Ingenii, sur la face cachée de la Lune, la sonde américaine LRO a déniché cette lucarne s'ouvrant sans doute sur un tube de lave. Crédit Nasa
Repost 0
18 juin 2010 5 18 /06 /juin /2010 07:59
 
 écrit par AFP (Sciences et avenir.fr)


Une datation au carbone 14 a permis pour la première fois d'établir une chronologie précise de l'Egypte des pharaons et d'éclairer cette civilisation sous un jour nouveau, selon des travaux publiés jeudi aux Etats-Unis. 



Une datation par le carbone 14 a permis pour la première fois d'établir une chronologie précise de l'Egypte des pharaons qui confirme la plupart des estimations précédentes mais incite aussi à quelques révisions historiques, selon des travaux publiés jeudi dans Science. (c) Afp 

La nouvelle chronologie scientifique confirme la plupart des estimations précédentes mais incite aussi à quelques révisions historiques. 

Bien que des chronologies antérieures aient été relativement exactes, il était difficile de déterminer des dates précises de certains événements, expliquent les auteurs de cette recherche parue dans la revue américaine Science datée du 18 juin. 

Cette nouvelle chronologie va aussi contribuer à mieux situer dans le temps des civilisations environnantes, comme le royaume indépendant de Nubie au sud de l'Egypte ou le Proche-Orient. 

La datation des différentes dynasties faite jusqu'alors à partir de l'étude de documents épigraphiques, historiques ou archéologiques, était aussi rendue plus difficile par le fait que le décompte des années était remis à zéro à chaque nouveau règne.

Le carbone 14 a permis de situer avec exactitude la période de l?Ancien Empire, qui serait plus vieux que les estimations faites jusqu?à présent. 

Cette datation scientifique révèle ainsi que le règne du pharaon Djoser, durant cette période, a commencé entre 2691 et 2625 avant JC, alors que les estimations précédentes l'établissaient à 2630 avant notre ère. Djoser (ou Djéser) est le bâtisseur de la pyramide à degrés de Saqqarah, considérée comme l'un des plus anciens monuments à la surface du globe. 

Le Nouvel Empire quant à lui a débuté entre 1570 et 1544 avant notre ère. Jusqu'à présent on pensait qu'il avait commencé vers 1500 avant le Christ. 

Pour procéder à cette datation au carbone 14, les chercheurs ont rassemblé auprès de nombreux musées européens et américains 211 échantillons d?objets, dont des graines, des paniers, des textiles, des plantes et des fruits. 

"Pour la première fois, la datation au carbone 14 est suffisamment précise pour établir une chronologie absolue", souligne Bronk Ramsey, de l'Université d'Oxford, principal auteur de ces travaux. 

"Je pense que les égyptologues seront heureux d'apprendre que nous avons, avec une petite équipe de recherche, corroboré indépendamment plus d'un siècle de recherche en seulement trois ans de travaux", ajoute-t-il dans un communiqué. 

Ces analyses combinées à la durée connue de chacun des règnes ont permis d'établir la première chronologie complète et précise des dynasties de l'Egypte ancienne, résume Bronk Ramsey. 

Plusieurs chercheurs en France (CNRS), en Autriche et en Israël ont participé à cette étude. 

La datation par le carbone 14, un isotope radioactif, se fonde sur la présence dans tout organisme de radiocarbone en infime quantité. Dès qu'un organisme meurt, la quantité de radiocarbone qu'il contient, ainsi que son activité radiologique, diminue au cours du temps selon une loi exponentielle, à savoir rapidement et de façon continue. 

Un échantillon de matière organique provenant de cet organisme peut donc être daté en mesurant sa quantité décroissante de radiocarbone par année depuis sa mort. Cette méthode permet d'effectuer des datations remontant à 50.000 ans.

Repost 0
18 juin 2010 5 18 /06 /juin /2010 07:44
 écrit par C.D. (Sciences et avenir.fr)


Une énorme bande de nuages qui disparait, un flash lumineux aussi bref que puissant.. La planète Jupiter est depuis plusieurs semaines le lieu de phénomènes intrigants. Premiers résultats de l’enquête menée avec le télescope Hubble. 

 

A gauche Jupiter telle qu'on pouvait la voir depuis plusieurs décennies (image prise par Hubble le 23/07/09) et à droite Jupiter vue le 7 juin juin 2010, privée de la ceinture brune de l'hémisphère sud. (NASA, ESA, M. H. Wong (University of California, Berkeley), H. B. Hammel (SSI , Boulder), A. A. Simon-Miller (GSFC) /Jupiter Impact Science Team)


Le 3 juin dernier, un événement suffisamment énergétique pour être repéré depuis la Terre, à 770 millions de kilomètres, s’est produit devant le disque de la planète Jupiter.

C’est un astronome amateur chevronné, l’Australien Anthony Wesley, qui a le premier signaler le flash lumineux, visible sur les vidéos réalisées avec son télescope.

Que s’est-il passé ? 

Un astéroïde est-il entré en collision avec l’atmosphère de Jupiter, comme en juillet 2009 ? 

Ou bien des fragments de comète comme en juillet 1994 avec le passage de la comète Shoemaker-Levy 9?

Météorite

 

Gros plan sur le site du flash lumineux du 3 juin dernier sur l'image prise par Hubble trois jours après: pas de traces noires visibles.


D’après les images prises par le télescope spatial Hubble le 7 juin, soit trois jours après le signalement du flash, il n’y a pas eu d’explosion dans les nuages de Jupiter. 

Aucune trace, aucun débris n’est visible, contrairement à 2009 et 1994, d’après les observations des chercheurs rapportées par l’ESA. 

L’équipe internationale qui a analysé les données de Hubble penche plutôt pour l’hypothèse d’une météorite beaucoup plus petite qui aurait brûlé au-dessus des nuages de Jupiter mais sans plonger dans l’atmosphère de la géante gazeuse.

Disparition de nuages

L’enquête sur le flash du 3 juin fournit également de belles images de Jupiter privé d’une de ses bandes de nuages sombres, la ceinture équatoriale sud. Depuis plusieurs mois cette ceinture a totalement disparue. 

Elle est occultée par des nuages clairs plus élevés, des nuages formés de cristaux de glace d’ammoniac, visibles sur les clichés pris par Hubble, toujours selon l’ESA. 

Les chercheurs estiment que ces nuages devraient s’estomper d’ici quelques mois, comme cela s’est déjà produit par le passé. 

Quelques points noirs apparaissent à la limite de la zone tropicale or ces ‘trous’ sont généralement les signes avant-coureur de la dissipation des nuages d’ammoniac, expliquent-ils. 

Ces changements météorologiques titanesques ont été observés pour la dernière fois au début des années 70. Davantage de détails sont attendus des observations actuelles. 

Repost 0
18 juin 2010 5 18 /06 /juin /2010 07:33

 

 écrit par Inconnu (besoindesavoir.com)


Depuis le 11 juin 2010, les médias argentins diffusent une extraordinaire nouvelle : des témoins attestent avoir vu la statue du Christ de la petite église de Yerba Buena « pleurer » des larmes de sang. 



Le Père Jorge Gandur précise que le « substance provient de l’une des plaies du côté gauche du front du Christ, sous la couronne d’épines ».

Le lendemain de cette annonce, dès l’aube, une foule immense a afflué vers Yerba Buena. Des centaines de personnes ont témoigné une grande ferveur devant ce qu'ils pensent être un miracle les rues menant à l’église ont été bloquées par les croyants en train de pleurer et de prier.

L’église était si bondée que les prêtres ont dû célébrer la messe sur la place publique. Les autorités ecclésiastiques de l’archidiocèse du Tucuman ont exhorté hier les fidèles à faire preuve de prudence et à ne pas présumer de l’authenticité de ce suintement.

Quant au Père Gandur, il déclare : « En tant que prêtre, à aucun moment je n’ai voulu susciter de fausses espérances. Mais si la sagesse divine explique ce phénomène, j’accepterais ce miracle et cette bénédiction divine ».

Des centaines de cas similaires ont été rapportés, mais seuls quelques-uns sont considérés comme authentiques. 

L’Église catholique romaine se montre donc très prudente

Des échantillons de la substance vont être analysés pour savoir s'il s'agit de sang humain ou divin...

Repost 0
17 juin 2010 4 17 /06 /juin /2010 11:44

Un écolier de neuf ans, un des deux élèves ayant contracté une infection invasive à méningocoque à Plumelec est décédé, ce mercredi, au CHU de Rennes où il avait été transféré dans la soirée de lundi.

 

Le second, toujours hospitalisé, se trouve dans un état stable et satisfaisant.

 

C’est lundi que l’enfant a présenté les premiers symptômes de cette maladie très rare qui se manifeste notamment par une forte fièvre - à la différence d’une méningite, qui affecte les méninges, une infection invasive à méningocoques touche l’ensemble de l’organisme.

 

L’affection peut s’aggraver très rapidement.


 

Dès mardi, une réunion s’était tenue à l’école entre les enseignants, des parents de la classe de CE1 concernée et un médecin de l’Education nationale.

 

Toutes les personnes susceptibles d’avoir été au contact de ces enfants, dont les 25 camarades de classes des deux malades, avaient été placées sous traitement antibiotique.


 

Il est prévu que l’école rouvre jeudi.

 

« Une mission de l’inspection académique évaluera, l’impact de cet événement traumatisant sur les enfants et les adultes de l’équipe éducative, précisait ce mercredi la préfecture. Si besoin, à la demande du directeur de l’école, le dispositif de Gestion des situations traumatisantes, composé de personnels formés à l’écoute, psychologues scolaires et personnels médico-sociaux sera activé. Depuis hier, l’identification des personnes entrées en contact avec les enfants atteints a été effectuée par le médecin scolaire de l’inspection académique, en lien avec l’Agence Régionale de Santé Bretagne. »

 

Source : le Ouest-France

Repost 0
17 juin 2010 4 17 /06 /juin /2010 11:40

 

                                         http://www.ladepeche.fr/content/photo/biz/2010/06/17/201006171512_zoom.jpg

Caylus ne se doutait pas qu'elle abritait un «médecin des âmes» moins doux que ne le laisse supposer son titre «professionnel»/ Photo DDM, archives.


Grand, le crâne rasé ,il tient maladroitement le micro à hauteur de sa veste en toile blanche.Il parle de façon quasi inaudible en direction du président Birgy.


Cet ancien restaurateur de 46 ans qui demeure dans un hameau de Caylus se dit depuis dix ans médecin des âmes.Il a à répondre de faits graves qui se sont déroulés entre le 10 et le 16 février de cette année à Caylus.


Des actes de violence avec des stigmates et des blessures sur un enfant de 14 ans qui est le fils de sa sœur.


Outre des coups se soldant par un nez fracturé, ce gamin de 14 ans a été enfermé dans un couloir sans lumière et dormait de façon très frustre dans un garage non-chauffé.


Il explique qu'il frappait l'enfant car celui-ci manipulait les pensées parce qu'il mentait,s'adonnait à la magie noire ...Cet homme défini par les psychiatres comme psychorigide affirme : « Je n'aime pas le mensonge,j'aime la vérité».Mais ses explications justificatives sont confuses ou formulées à demi-mot.


«CHARLATAN SECTAIRE ET VIOLENT»


Deux avocates pour les parties civiles prennent le relais après l'interrogatoire du prévenu .L'une explique qu'après l'admistration des dernies coups de baguette sur son corps, le jeune neveu a marché de nuit pendant 25 kilomètres pour retrouver des copains et dire son martyre.


La deuxième avocate venue de Paris elle aussi évoque l'enfant «frappé,humilié,giflé,battu» et accuse le tortionnaire d'être non seulement «médecin des âmes» mais membre d'un mouvement sectaire depuis 1995.Pour le substitut du procureur de la République Pierre Vignolles l'entame de sa réquisition donne le tempo : « On a affaire à un charlatan sectaire et violent» . Et d'énumérer les violences psychologiques,l'enfermement et les menaces.


Il estime que la fugue a été en fait un réflexe de survie.Et il requiert d'ailleurs de la prison pour partie ferme avec mandat de dépôt à l'audience.


L'avocat du prévenu Me Jean Stremoouhoff estime que l'on fait «un mauvais procès à son client».Il précise :«ce n'est pas un charlatan, il n'a jamais monnayé ses qualités de médecin de l' âme.»Puis il s'emporte contre les demandes des parties civiles surtout pour le père du jeune garçon qui vit aux Antilles et les frais occasionnés par le report au dernier moment du procès prévu originellement au début du mois de mai .Nettement supérieurs à un billet de trainParis-Montauban.




18 mois de prison dont 12 avec sursis mise à l'épreuve de 2 ans


C'est à la fin de l'audience correctionnelle et collégiale que le verdict tombait.P. B était reconnu coupable et condamné à 18 mois de prison dont 12 avec sursis mise à l'épreuve de 2 ans .

Obligations de soins ,de ne pas entrer en contact avec les parties adverses.La première partie civile (sauvegarde de l'enfance) se voyait octroyer 1000€ ,puis 3500€ pour la seconde (dont le père de l'enfant battu) et l'accusé devra aussi payer 1000€ au titre de l'article 475-1.


Source : ladepeche.fr

 

Repost 0

Présentation

  • : Miss Maou et son Antre de l'Occulte
  • Miss Maou et son Antre de l'Occulte
  • : Philosophie de Vie et développement personnel. Ce blog a pour but le partage, la publication de l'actualité dont on ne parle pas au 20h, l'échange sur l'Esotérisme, mes conseils, mes écrits et accessoirement ma Vie. Bienvenue à tous,
  • Contact

Recherche