Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 juin 2010 2 08 /06 /juin /2010 23:02
Le commandant des garde-côtes, l'amiral Thad Allen, le 7 juin 2010 à Washington (Photo Yuri Gripas/AFP)

Lundi 07 juin 2010, 22h20
L'impact économique et écologique de la marée noire se fera sentir "des années" dans le golfe du Mexique, ont averti lundi les autorités américaines, même si davantage de pétrole était désormais récupéré du puits de pétrole percé au fond de la mer.

Le président Barack Obama a estimé que l'impact économique de la catastrophe serait "substantiel et durable" pour les régions côtières du Sud des Etats-Unis après l'explosion et le naufrage d'une plateforme pétrolière en avril à 80 km au large.

Evoquant le drame que vivent les pêcheurs, ostréiculteurs et autres corps de métier vivant des ressources naturelles, M. Obama a une nouvelle fois requis de BP, le géant britannique, qui exploitait la plateforme, qu'il ne "mégote pas" son aide financière.

"Cela va prendre du temps, va requérir énormément d'efforts (...) mais je suis absolument certain que nous allons sortir de cette crise, comme nous avons triomphé d'autres", a-t-il dit, en promettant que le gouvernement se tiendrait aux côtés des sinistrés.

Mais dans l'immédiat, la pollution est devenue plus difficile à maîtriser, a souligné le commandant des gardes-côtes, l'amiral Thad Allen, avant de participer à une réunion à la Maison Blanche avec M. Obama.

La fuite de brut filmée par BP, le 7 juin 2010 (Photo /AFP)

"Nous ne devons plus lutter contre des grandes nappes uniformes. Il y a des traces de brut qui vont dans de nombreuses directions", a reconnu l'amiral, principal responsable de la lutte contre la marée noire.

Et les perspectives à long terme ne sont pas plus riantes, en particulier pour la nature, a-t-il estimé. Si environ 200 km de côtes ont été touchées par du pétrole, ces chiffres peuvent être "trompeurs", car certaines sont des zones marécageuses fragiles qui ont pu être souillées en profondeur.

Et une fois le puits colmaté, "s'occuper du pétrole en surface prendra quelques mois. Après cela, ce sera réglé. Restaurer les écosystèmes, les habitats (de la faune) prendra des années", a indiqué l'amiral Allen.

BP a cependant accéléré la récupération du pétrole qui continue à s'échapper du puits.

Ces dernières 24 heures, "nous sommes passés de 6.000 à 11.000" barils pompés (soit quelque 1,75 million de litres) grâce à un entonnoir géant installé sur le puits, a déclaré l'amiral.

Thad Allen a dit espérer porter la capacité de récupération de pétrole à 20.000 barils par jour une fois que BP aura acheminé des équipements adéquats sur place. Mais il s'est dit incapable d'évaluer dans l'immédiat le rythme auquel le brut s'est déversé depuis le début de la catastrophe.

Jusqu'ici, les autorités ont donné deux fourchettes possibles: "l'une de 12.000 à 19.000 barils par jour, l'autre de 12.000 à 25.000 barils", a rappelé l'amiral Allen.

L'entonnoir posé jeudi comporte quatre soupapes qui doivent éviter que des cristaux ne se forment à l'intérieur. Ces soupapes, par lesquelles fuit toujours du pétrole, doivent être fermées progressivement.

L'installation de cet entonnoir n'est qu'une solution provisoire, le temps que BP creuse deux puits de dérivation qui serviront à boucher le puits principal, des opérations dont l'amiral Allen a dit espérer qu'elles seraient terminées début août.

En attendant, les Américains jugent sévèrement la réaction de leurs dirigeants face à la marée noire. Selon un sondage ABC News/Washington Post, 69% des personnes interrogées ont une mauvaise opinion de la gestion de la crise par l'administration Obama. Quant à BP, sa réaction est jugée négativement par 81% des sondés.


Source :  linternaute

Partager cet article

Repost 0

commentaires

lypha 09/06/2010 04:47



Je ne lirai pas cet article mais, si je suis debout à cette heure-ci, c'est parce que je faisais des cauchemars à ce sujet-là et que cela m'a réveillée. Vraiment terrible, catastrophique...
ce drame.


Bonne journée


Lypha



Miss Maou 10/06/2010 12:30



Arf si je me met à te provoquer des cauchemars....


Enfin, le mot catastrophique est le bon terme.


Quel gâchis !



Présentation

  • : Miss Maou et son Antre de l'Occulte
  • Miss Maou et son Antre de l'Occulte
  • : Philosophie de Vie et développement personnel. Ce blog a pour but le partage, la publication de l'actualité dont on ne parle pas au 20h, l'échange sur l'Esotérisme, mes conseils, mes écrits et accessoirement ma Vie. Bienvenue à tous,
  • Contact

Recherche