Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 juin 2010 5 04 /06 /juin /2010 09:56

 

Marée noire: les scientifiques incertains quant à l'étendue du désastre

  • Agrandir la fonte
La marée noire dans le golfe du Mexique, la pire dans l'histoire des Etats-Unis et qui pourrait encore durer des mois, fait craindre un désastre sans précédent pour les écosystèmes des fonds marins et des côtes, dont l'ampleur plonge les experts dans une totale incertitude. (c) AfpLa marée noire dans le golfe du Mexique, la pire dans l'histoire des Etats-Unis et qui pourrait encore durer des mois, fait craindre un désastre sans précédent pour les écosystèmes des fonds marins et des côtes, dont l'ampleur plonge les experts dans une totale incertitude. (c) Afp

La marée noire dans le golfe du Mexique, la pire dans l'histoire des Etats-Unis et qui pourrait encore durer des mois, fait craindre un désastre sans précédent pour les écosystèmes des fonds marins et des côtes, dont l'ampleur plonge les experts dans une totale incertitude.

"La situation pour l'environnement est la pire que j'ai jamais vue sans pouvoir évaluer quel en sera l'impact (...) qui se fera certainement ressentir pendant plusieurs années", a résumé Michel Boufadel, président de la chaire d'ingéniérie environnementale à l'Université de Temple en Pennsylvanie (est), un des experts privés consultés par le gouvernement américain.

"La seule chose sûre dans le golfe c'est le haut degré d'incertitude", a-t-il poursuivi dans un entretien à l'AFP soulignant le grand nombre de variables en jeu.

Il se faisait l'écho de Lisa Jackson, directrice de l'Agence américaine de protection de l'environnement (EPA) qui a récemment dit que "les effets à long terme (de la nappe de pétrole, ndlr) sur la vie aquatique restent inconnus".

La fuite du puits à 1.500 mètres de profondeur a commencé il y a plus de six semaines après l'explosion et le naufrage de la plateforme pétrolière Deepwater Horizon de BP, à 80 km des côtes de Louisiane.

La grande question est de savoir quels seront les effets des particules de pétrole et des composants chimiques du dispersant utilisé à la source de l'écoulement du brut sur la chaîne alimentaire des divers organismes des eaux du golfe, a précisé l'expert.

Le dispersant et le brut qu'il décompose en gouttelettes pour le rendre plus biodégradable, forment des panaches au fond de l'océan à proximité du puits endommagé d'où s'écoulent chaque jour entre 2 et 3 millions de litres de brut, selon les estimations des experts mandatés par l'administration américaine.

Ces particules sont en suspension dans l'eau et peuvent se coller à des petites plantes et nutriments qui descendent se déposer au fond de l'océan où ils sont consommés par tous les organismes qui y vivent.

Le fait que le pétrole et le dispersant contiennent une variété de substances chimiques "rend plus difficile de prédire l'impact à long terme sur les différentes espèces" avec la possibilité de mutations génétiques ou la disparition pure et simple de certains animaux qui pourrait bouleverser l'écosystème, a expliqué Michel Boufadel.

Il a noté le peu d'études faites jusqu'ici sur l'impact écologique d'une marée noire dans les grands fonds océaniques et sur l'effet de l'énorme pression de l'eau sur la composition des dispersants, jamais utilisés auparavant à une telle profondeur.

Eric Gordes, un biologiste marin, également de l'Université Temple, craint qu'un autre panache de pétrole et de dispersant en suspension ne soit transporté par les courants de fond vers des massifs coralliens qui se trouvent à une quarantaine de kilomètres au nord de la fuite.

"Le pire qui pourrait arriver, c'est que ces coraux soient étouffés par ces particules et détruits", a-t-il dit à l'AFP.

Selon, Douglas Rader, chef océanographe de l'Environmental Defense Funds, un groupe privé de défense de l'environnement, "cette marée noire est le pire scénario car elle affecte à la fois les écosystèmes côtiers et en haute mer, un fait sans précédent".

Les eaux du golfe du Mexique sont parmi les plus riches en poissons et fruits de mer dans le monde, représentant dix milliards de dollars de revenus par an aux Etats riverains dont notamment la Louisiane, a-t-il souligné.



Source : AFP

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

lypha 04/06/2010 10:53



Tu veux finir de me démoraliser totalement déjà que je n'ai pas le moral !


Je crois qu'il faudra plus que des années pour que tout rentre dans l'ordre . Et d'ici là qui sait ce qui se passera d'autre!


Merci


Bonne journée


Lypha



Miss Maou 05/06/2010 13:57



Ah non dans toute circonstance : Garder le sourire.


 


Mémoriser que la Nature reste plus forte que nous. On la dévaste mais elle reprendra toujours le dessus.


Par contre et ça c'est sûr : ce serait pas mal que l'humain arrête "2 secondes" ses conneries...



Présentation

  • : Miss Maou et son Antre de l'Occulte
  • Miss Maou et son Antre de l'Occulte
  • : Philosophie de Vie et développement personnel. Ce blog a pour but le partage, la publication de l'actualité dont on ne parle pas au 20h, l'échange sur l'Esotérisme, mes conseils, mes écrits et accessoirement ma Vie. Bienvenue à tous,
  • Contact

Recherche