Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mai 2010 1 31 /05 /mai /2010 12:09




Des archéologues ont réfuté la théorie concernant le déplacement des statues (Moaïs) de l'île de Pâques grâce aux voies qui la parcourent. Celle-ci est sillonnée d'un réseau complexe de routes (vieilles de 800 ans) entre le volcan, les carrières et les zones littorales où des dizaines de Moaïs ont été retrouvés gisant sur le sol. Les études de terrain ont été réalisées par des chercheurs de l'University College London et l'Université de Manchester. 

La théorie de transport des Moaïs 

Des générations d'archéologues ont élaboré des théories pour découvrir comment les Moaïs (pesant plusieurs tonnes) ont été transportés. En 1958 le norvégien Thor Heyerdahl a publié une théorie, reprise par d'autres chercheurs, selon laquelle les routes avaient été utilisées pour faciliter le transport des statues. Cette théorie s'appuyait sur la présence, le long des routes de nombreuses statues couchées sur le dos. Pour les chercheurs elles avaient simplement été abandonnées, en cours de transport, par les anciens Polynésiens. C'est cette théorie qui a été complètement rejetée par l'équipe dirigée par les docteurs Richards Manchester Colin et Dr Sue Hamilton. 

Des routes servant à un rituel, une procession 

Cette nouvelle équipe se rapproche de l'hypothèse, moins connue, émise en 1914 par l'archéologue Katherine Routledge. A proximité de chaque Moaï les chercheurs ont associé une plate-forme de pierre sur laquelle la statue était originellement posée. Les Moaïs ont donc simplement été renversés au cours du temps... 

Le Dr Richards a déclaré :
"Le fond du problème est que nous ne saurons jamais comment les statues ont été déplacées. Depuis Heyerdahl, les archéologues ont mis au point toutes sortes de théories - basées sur l'hypothèse sous-jacente que les routes ont été utilisées pour le transport des Moaïs, de la carrière au cône volcanique Rano Raraku. Ce que nous savons maintenant, c'est que les routes avaient une fonction de cérémonie pour souligner leur importance religieuse et culturelle. Les routes conduisent - à partir de différentes parties de l'île - au volcan Rano Raraku d'où les Moaïs ont été extraits. Les cônes volcaniques étaient considérés comme des points d'entrée au monde souterrain et mythique Hawaiki. Par conséquent, Rano Ranaku n'était pas seulement une carrière, mais également le centre sacré de l'île." 

Les études montrent également que le nombre de statues augmente au fur et à mesure que l'on se rapproche du Rano Raraku. Les scientifiques en concluent que la montée au volcan par les routes était comme un chemin de plus en plus sacré.
 "Tous ces indices montrent que ces routes étaient un lieu de procession..." a déclaré le Dr Sue Hamilton. "Tout prend un sens: les Moaïs se tenaient face au peuple qui marchait vers le volcan". 

A noter, les fouilles précédentes avaient démontré que les routes étaient de forme concave ce qui rendait difficile le déplacement d'objets lourds comme les statues. Par ailleurs les archéologues comme Heyerdahl avaient déjà remarqué les plate-formes de pierre. 

Pour le Docteur Sue Hamilton: "Ce qui est choquant, c'est que Heyerdahl avait trouvé les plateformes... Mais comme beaucoup d'autres archéologues, il était tellement imprégné par sa propre théorie que les routes servaient pour le transport qu'il a ignoré l'évidence !" Elle rajoute: "Toutes les preuves montrent indubitablement que les routes servaient de chemin de procession, ce qui remet à l'honneur le travail de Katherine Routledge datant de 100 ans en arrière. 
Source : infos-paranormales.net

Partager cet article

Repost 0

commentaires

lypha 31/05/2010 16:37



Le travail de recherche est de savoir toujours ce remettre en question et de bien vouloir accepter de remettre en cause ses certitudes !


Comme pour les pyramides d'Egypte, les ouvriers n'étaient pas mal traités contrairement à la rumeur mais peu de gens le savent encore !


De même que les gladiateurs, du temps des romains !


Ce sont des idées reçues!


L'ile de Pâque a toujours fait rêver et c'est ce qu'il y a de fabuleux ! Tout a été dit à son sujet et ce n'est pas, parce que nous sommes au 21ème siècle, que nous savons tout !


Loin de là, à mon avis.


Nous sommes en train de perdre beaucoup en nous fiant trop à la science et non à l'étude de la nature.


Je ne sais pas si j'ai été très claire  ! Sinon, toutes mes excuses


Bonne soirée


Lypha



Miss Maou 31/05/2010 20:10



Si si très clair.


Pour l'île de Pâques déjà beaucoup de documentaires et de Magazine d'histoire ont déblayés les recherches pour nous les exposer.


Aussi on en sait à présent beaucoup sur les hypothèses les plus probables mais donc on ne sait et sauront jamais "toute" la vérité.


C'est ça n'empêche qui est passionnant^^.


Pour finir les dernières théories rentrent exactement dans tes propos !


=> La civilisation de cette île tellement orientée vers le culte et la technologie en a oublié la Nature. Ce qui a entraîné sa disparition !


 


Peut-être est-ce pour cela que bon nombre de recherche concerne cette civilisation : Un Modèle a ne pas oublié pour arrêter de faire exactement les même erreurs ?



Présentation

  • : Miss Maou et son Antre de l'Occulte
  • Miss Maou et son Antre de l'Occulte
  • : Philosophie de Vie et développement personnel. Ce blog a pour but le partage, la publication de l'actualité dont on ne parle pas au 20h, l'échange sur l'Esotérisme, mes conseils, mes écrits et accessoirement ma Vie. Bienvenue à tous,
  • Contact

Recherche